web 2.0

Chrome : j’aime / j’aime pas

03/09/2008  |  Publié dans Non classé, web 2.0

Après l’annonce d’hier, une journée avec Chrome en lieu et place de Firefox au bureau… quelques observations au passage (article mis à jour au fil de la journée)

J’aime pas

  • arf, je suis déstabilisé bêtement par le fait que dans le menu contextuel, les items “ouvrir dans un nouvel onglet” et “ouvrir dans une nouvelle fenêtre” soit inversés
  • du coup, je n’ai pas trouvé d’option “les nouvelles pages s’ouvrent dans un nouvel onglet”… dommage. 
  • mes extensions favorites me manquent (Firebug, Yslow, delicious…).
  • le rendu me paraît un peu en retrait comparé à celui de Safari sur Windows, sur les polices notamment (par exemple le nombre d’items non lus dans les onglets de NetVibes).
  • avec ma dizaine d’onglets, il y a, quand je pense de l’un à l’autre, un temps de latence pendant lequel l’onglet de destination reste blanc avant d’afficher la page. Ce n’est sans doute pas moins rapide que FF ou Safari, mais en terme de perception, l’impression de lenteur est renforcée (au passage, mon PC est un peu à la RAMasse, manière de dire que je flirte dès le démarrage avec les limites de la mémoire vive, ce qui peut expliquer ce phénomène),
  • Jeffrey Zeldman a trouvé un bug sur les styles alternatifs
  • je constate parfois un petit bug sur les textarea, le première caractère d’un mot tapé en fin de ligne disparaît quand le mot passe à la ligne !
  • javascript rapide, oui… mais pas si rapide que ça. En tout cas, quand on est habitué à Safari sur Mac, ça ne paraît pas révolutionnaire,

 

J’aime

  • le fait que lorsqu’on ouvre un lien dans un nouvel onglet, ce nouvel onglet apparaisse immédiatement à la suite de l’onglet courant et non à l’extrême droite de la barre des onglets.
  • plus de fenêtre de téléchargement, cette fenêtre un peu stupide toujours paumée et dont je n’arrivais jamais à me souvenir du raccourci clavier. Les fichiers téléchargés viennent se loger en bas de la page/de l’onglet à partir duquel on l’a téléchargé. On peut faire apparaître une page dédiée les listant tous sous forme d’onglet et plus de fenêtre, avec un moteur de recherche.
  • la disparition du faux champ de saisie texte pour les éléments de formulaire “télécharger un fichier”
  • la transformation en “mode vignette” de la page quand on fait un cliquer-déplacer sur un onglet

Chrome Sweet Chrome

02/09/2008  |  Publié dans web 2.0

Google vient d’annoncer  officiellement d’abord par le “leak” d’une petite BD la sortie puis par un post de son navigateur, nommé Chrome (oui, comme le protocole de Gecko…). Quelques apports d’interface plus ou moins heureux ou originaux a priori (autocomplétion étendue, les tabs qui passent au dessus de la barre d’adresse, page de démarrage revisitée, nouveau moteur javascript annoncé comme surpuissant…) sont décrits. Stupeur, même s’il emprunte apparemment des composants à Firefox, Chrome est basé sur Webkit, le moteur de rendu d’Apple, utilisé par Safari, et non sur Gecko, celui de Firefox et de la fondation Mozilla. Voilà qui pourrait changer la donne sur un marché, celui des navigateurs, où, malgré la croissance sensible des ventes de Mac, la disponibilité de Safari sur Windoze et le succès de l’iPhone, Safari et Webkit faisaient toujours office de seconds couteaux face à Firefox et Internet Explorer. Si ce nouveau browser prend rapidement quelques parts de marché et s’il réussit à fédérer une communauté de développeur (car, oui, c’est de l’open source), ça peut faire mal. En tout cas, l’actualité du monde des navigateur ne va pas perdre en agitation au cours des prochains mois ?

  • ce nouveau navigateur alternatif peut-il sapper la croissance de Firefox ? Ou renvoyer définitivement IE aux oubliettes ?
  • n’est-ce pas là le “Google OS” attendu de longue date ? Par exemple s’il intégrait (préférentiellement ?) ses services annexes (gmail, picasa, google docs…) pour devenir une sorte de Flock à la Google ?

PS : le titre de ce post est celui d’une chanson de Craig Davies (Davies, pas David).

PS 2 : post inutile, vu que tout le monde en parle.

PS 3: un beta pour windows est attendue dans la journée

De l’usage des flux RSS

26/10/2007  |  Publié dans ailleurs, web 2.0

L’épatant Frédéric de Villamil dévoile les résultats de l’enquête qu’il avait lancée en septembre sur l’usage des flux RSS ici. J’ai une petite pensée pour une une bibliothécaire/documentaliste que je connais bien et qui est très organisée (d’ailleurs, je me demande si elle a mis ce blog amorphe dans son Netvibes). A part ça, pas de surprise particulière à la lecture de ces résultats, si ce n’est que je me suis rendu compte que j’étais assez peu professionnel dans le choix des mes flux RSS comparé au panel :(. Ah, si, à part ça, je m’interroge toujours autant sur l’adoption de ce type de technologies par l’internaute lambda. J’ai le sentiment qu’il manque encore la “killer-application” (dans les deux sens du terme , à la fois l’application qui rende le système accessible et l’usage qui le rende essentiel) pour que ça prenne auprès du plus grand nombre. La lecture des fils RSS par le nabaztag est une idée (rigolote) qui va dans ce sens (quand ça marche).

Sur POPnews, d’après feedburner, on a environ 1000 abonnés au fil news, ce qui me semble pas mal. Beaucoup moins sur les autres fils (de mémoire, 200 pour les articles et les MP3, une soixantaine sur le podcast pourtant en coma avancé - ce qui accrédite l’idée que personne ne fait le ménage dans ses abonnements -, une trentaine pour le blog et le forum). Autant de fils, me direz-vous, c’est sans doute trop, ce qui nuit à la visibilité de chacun. D’ailleurs, il y en a certains qui cherchent encore… d’ailleurs, je cherche une solution. Les fusionner ?

Archives

Liens au pif

  • photos de bubu
  • POPnews
  • Mark Story
  • mes photos
  • Pseudocoder
  • Google Group CakePHP Fr
  • Formation CakePHP
  • Chez Trân
  • Le blog de Pierre
  • Communauté française CakePHP
  • Debuggable
  • Frédéric de Villamil
  • snook.ca
  • Web Development 2
  • blogcatalog